AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 want to want me • liv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


want to want me • livDim 3 Avr - 22:13

Olivia Darcy
they say before you start a war, you better know what you're fighting for. i'm an angel with a shotgun, fighting 'til the war's won, i don't care if heaven won't take me back. • the cab, angel with a shotgun
je suis...
darcy - le nom que son américain de père lui a légué, en plus d'un paquet de défauts et d'un chromosome x. darcy, aussi comme le nom du héros de la littérature anglaise, celui qui a donné à des générations de femmes de très hauts critères envers la gent masculine - manquerait plus qu'un plus elle rencontre un bennet pour qu'elle meure de rire.
olivia persephone - son premier prénom, elle l'aime bien, même s'il paraît que ses parents l'auraient choisi pour les beaux yeux d'une actrice. le second, beaucoup moins - le problème, quand on a une mère française et historienne. la reine des enfers? merci maman. sinon, la plupart du temps, elle préfère qu'on l'appelle liv.
vingt-et-un balais - tout juste la majorité d'où elle vient, aux états-unis. que ce soit aux usa ou en france, elle a l'âge légal pour boire et conduire, et on la suppose adulte. par contre, dans sa tête, c'est encore une vraie gamine, quand elle s'y met.
née un sept mars à boston - et ouais, c'est la classe. tout de suite, boston, ça en jette. même si liv n'a toujours été que très moyennement branchée anniversaires - les licornes et les paillettes roses, c'est pas trop son truc. par contre, persuadée comme elle l'était que son père était un super-héros, elle se souvient toujours de son dixième anniversaire - juste parce que son père avait enfilé un costume de batman, lui avait offert un costume de robin, et qu'ils étaient allés taper sur des méchants (comprendre: des collègues de son géniteur qui avaient bien voulu se prêter au jeu).
double nationalité américano-française, origines franco-américaines, avec un soupçon (lointain) d'italiennes - père 100% américain - du genre qui a grandi dans le vieux sud et dont les grands-tantes possèdent l'arbre généalogique détaillé de tous les ancêtres américains bien comme il faut jusqu'à au moins la guerre de sécession. mère tout ce qu'il y a de plus française, mais du sang italien traîne dans famille depuis quelques générations - peut-être pour ça que liv aime la pizza. et les hamburgers xxl.
hétérosexuelle - pas encore lapinophile, liv est complètement hétérosexuelle. même si elle n'est pas du genre à se laisser perturber à la vue du moindre mâle avec une tête sortie des magazines. les femmes, elle les admire si elles sont fortes, mais ça s'arrête là. désolées mesdames.
célibataire - petit électron libre, véritable supernova qui fonce toujours tout droit sans regarder derrière elle, pas étonnant qu'aucun mâle n'ait réussi à supporter liv très longtemps. normal, aussi. personne n'apprécie qu'on lui fiche un violent coup dans son égo (et sa virilité). du coup, elle est libre, et ça lui va très bien.
aisée - pas non plus multimilliardaire, mais elle n'a jamais manqué de rien. son père avait un job qui payait bien, et le nouveau n'est pas mal non plus, et sa mère est une universitaire suffisamment renommée pour pouvoir exiger un certain niveau de revenus. sans parler de l'apport qu'a représenté l'héritage de sa grand-mère (qu'elle n'avait accessoirement presque jamais rencontrée). enfin, elle a assez d'argent pour ne pas craindre les problèmes.
étudiante en physique quantique, serveuse dans un café - les atomes, la physique, les quantas, la relativité restreinte, vous connaissez? non? tout un tas de truc extrêmement compliqués que liv adore. plus c'est compliqué et tordu, plus elle aime. ça la passionne. quant à son emploi dans un café... ce n'est même pas pour arrondir ses fins de mois. simplement parce que ça lui occupe son temps et qu'elle peut laisser traîner ses oreilles.
quartier de la tarte au citron - simplement parce que sa grand-mère a légué la grande maison de famille à sa fille unique, avec la jolie vue sur le lac et l'élégant jardin (qui a gagné plusieurs fois le concours inter-mamies du plus beau jardin... enfin, ça, c'était avant). résultat, liv, son petit frère et ses parents y ont emménagé l'été précédent, avec toutes leurs affaires, une nouvelle vie, les espoirs du père, les ronchonnements de la mère (qui ne tenait pas tant que ça à revenir dans l'endroit où elle avait grandi) et leur accent à couper au couteau à tous les quatre.
le poulpe - parce que les poulpes, c'est super intelligent, comme liv. ça aime les trucs compliqués, ça sait même prédire les gagnants de la coupe du monde de foot. ça a plein de tentacules flippants, ça bouffe les autres bestioles de la mer, et puis ça a un vrai cerveau qui réfléchit, presque autant que les humains. en plus, c'est le symbole des méchants dans le dernier james bond, donc c'est badass, comme liv, et puis ça a la classe, quoi. et puis si tu l'embêtes, paf, ça t'envoie plein d'encre à la figure.
... un dragon.

o comme orageuse - le petit bout de femme qui fonce toujours au travers des ennuis, tête brûlée qui se fourre toujours dans un tas d'emmerdes, qui prend la mouche si on atteint sa fierté ou si on s'en prend à un plus faible face à elle. esprit libre un peu trop réactive et spontanée.
l comme loyale - quant on a été élevée par un agent au service des usa, on ne plaisante pas avec la loyauté. elle est fidèle à ses amis, est toujours là pour même, peu importe l'heure et l'endroit, peu importe ce qu'il faut faire pour les aider. c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles elle se retrouve toujours dans un tas d'embrouilles pas possibles. par contre, elle n'accorde pas si facilement sa confiance. normal.
i comme impertinente - sale gosse trop franche qui dit tout ce qu'elle pense en se moquant royalement des conséquences, elle trouve toujours les mots qui blessent. a un léger problème avec l'autorité qu'elle ne reconnaît pas. et a tendance à virer condescendance, quand ce n'est pas carrément sarcastique.
v comme volontaire - volontaire et déterminée, voilà ce qu'est olivia. elle se lance toujours de bon coeur dans un tas de projets dans lesquels elle finit toujours par se noyer, mais ça lui est égal, parce que c'est une question de fierté, pour elle, il faut qu'elle aille au bout et que ce soit parfait. c'est pour ça qu'elle s'est engagée à la suite de son père, aussi pour ça qu'elle s'est forcée à devenir ambidextre, histoire de savoir tirer des deux mains.
i comme intelligente -extrêmement brillante, elle a toujours surpassé une grande majorité des gens de ce point de vue. après tout, tout le monde n'étudie pas la physique quantique et peut se vanter d'avoir étudié à yale, si?
a comme arme - quand on est la fille d'un agent de la cia, les armes, on connaît. liv, elle a son permis de port d'armes au usa, elle fait partie d'un club de tir, elle possède même son petit revolver à elle. et elle est douée. c'est l'un des choses auxquelles elle a dû renoncer en venant en france, ce qui ne l'empêche pas de savoir se défendre. méfiez-vous des couteaux de cuisine japonais. et de son arc à poulie.

d comme drôle - liv, la fille qui a toujours un bon mot à dire, qui parle le sarcasme couramment, qui se tourne elle-même en dérision, qui ne se prend pas au sérieux, qui est incapable de manger un hamburger sans s'en mettre de partout, qui est une vraie petite boute-en-train quand elle s'y met, et qui fera toujours mourir de rire n'importe qui.
a comme amicale - ce qui peut surprendre au premier abord. la liv en blouson de cuir, avec son visage de poupon, qui est une sale mioche insupportable quand elle s'y met, gentille? et pourtant. elle est serviable, sait écouter, et ne juge pas trop rapidement. même si elle s'entend en général mieux avec les garçons, et les filles qui ne se prennent pas la tête.
r comme rambo - rambo, son étalon, que ses parents lui avaient offert à l'âge de quinze ans, connaissant sa passion pour l'équitation. cavalière extrêmement douée, elle avait même remporté quelques compétitions de l'état, avant de se blesser gravement à la jambe lors d'une violence chute. résultat? de l'hôpital, des semaines de rééducation, et encore une légère boiterie de temps en temps, lorsqu'il faisait humide.
c comme cuir - bien qu'ayant toujours un style soigné, liv privilégie les vêtements confortables. et elle ne se séparera jamais de ses blousons en cuir ou de sa besace aviateur en cuir, ou même de ses bottines motardes. le tout sans faire non plus un total-look bestiole. liv a une certaine classe tout de même, non mais.
y comme yale - l'université prestigieuse de l'ivy league où elle a étudié quelques années, avant que sa grand-mère ne décide de passer l'arme à gauche, que son père décide de planter son job et de repartir à zéro en france et qu'elle ne se sente un peu obligée de suivre. enfin, l'université qu'elle a fini par rejoindre en france n'est pas mal non plus, et puis ça en jette, d'avoir des sweats yale pour aller en cours parmi ces mangeurs de grenouilles.

C'est l'histoire de la vie
(bullet points : elle est née à boston, un jour de mars • son père est un agent de la cia, un vrai de vrai, comme dans les films, un espion qui fait du renseignement et tape sur les méchants. sa mère, elle, est une universitaire renommée pour ses recherches en tant qu'historienne. quand à son frère, c'est sa petite patate d'amour, avec qui elle passe son temps à se chamailler. • véritable petit garçon manqué dans sa tête, elle a très vite appris à se fondre dans l'ombre de son père et à tout faire comme lui - y compris tirer avec des armes à feu et une précision surprenante. son père trouvait ça trop mignon de la part de sa fifille adorée, sa mère, elle, trouvait ça beaucoup moins marrant, mais s'était fait une raison en se persuadant elle-même que ça finirait par lui passer. grossière erreur. • exceptée cette petite particularité, liv a toujours passé une enfance plus que normale - deux parents, un frère, un chat (baptisé Chat), une maison dans la banlieue élégante de boston, et un paquet de garden-parties entre collègues de la cia • dotée d'un esprit très affuté, elle apprend à lire plus tôt que la moyenne, et se passionne très vite pour les comics... et star-wars. elle se persuade d'ailleurs que son père est un super héros comme iron-man ou bruce wayne. et il lui faudra des années pour comprendre que ce n'était pas exactement le cas. et pour comprendre que ce n'était pas non plus un jedi qui cache son sabre laser. • par contre, elle n'avait jamais été très fan de contes de fées dans lesquels la princesse attend bêtement que son prince vienne la sauver. ce qui ne l'empêche pas d'adorer les disney - surtout ceux comme mulan. elle se voit d'ailleurs comme une princesse dans le goût de xena ou de la princesse leia. chacun son truc. • très sportive, elle a toujours pratiqué de nombreux sports différents (sans parler des arts martiaux), sans préférence spécifique, avant de s'essayer à l'équitation, pour laquelle elle se montre extrêmement douée. elle en a pratiqué pendant des années, avant de se blesser gravement lors d'une compétition de saut, dont elle est ressortie avec une importante blessure à la jambe, qui la fait encore boiter certains jours humides. • elle a toujours possédé une réputation de fille un peu dure à cuire, sur qui on peut compter, mais que l'on a toujours classée parmi les filles populaires, sans pour autant l'associer aux poupées barbie qui régnaient sur le lycée. dans le genre jolie, intelligente, un peu brute de décoffrage sur les bords et accessible. sauf côté coeur, où on a tendance à la trouver fascinante et insaisissable. allez comprendre. • elle a intégré l'université de yale avec succès, où elle suivait des études de physique quantique. elle a d'ailleurs obtenu son bachelor degree avant de devoir partir • elle parle couramment plusieurs langues, dont le français, malgré un accent à couper au couteau. un héritage de sa mère, née à glandage, et ayant complètement coupé les ponts avec sa famille outre-atlantique... jusqu'à ce que la mamie décède et leur lègue la maison. • le leg ayant exactement correspondu avec la période à laquelle le père de liv avait choisi de quitter son emploi à la cia, la petite famille a fini par prendre la décision d'aller démarrer une nouvelle vie à glandage - au grand dam de la mère.


Je cherche...
(ce message est à supprimer : en fait cette partie est super libre. tu peux mettre les liens que tu attends, les personnes que tu dois encore ajouter ou... une lettre d'amour pour une inconnue. bref, j'en sais rien, fais-en ce que tu veux et si elle te sert vraiment à rien, supprime la !)
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livDim 3 Avr - 22:13
+ les déesses
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livDim 3 Avr - 22:14
+ les chevaliers

à vouuuuuus I love you
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livLun 4 Avr - 12:37
Entre poulpounettes, je viens te demander un petit lien. On est étudiantes toutes les deux, presque le même âge. Que de points communs.
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livMar 5 Avr - 19:11
I love you
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livMer 6 Avr - 21:41
florine — les poulpes dominent le monde   bien sûr qu'il nous faut un lien   je veux du positif   tu pourrais me faire un petit résumé de ta florine?  

snow —       tu avais une idée?   plutôt positif ou négatif?  I love you
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livMer 6 Avr - 22:03
Positif si c'est possible
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 04/11/2015 Messages : 728 Disponibilité pour RP : On voit ça plus tard ?

Mon sosie : un bg, ofc. Crédits : prêtresse kiri


Voir le profil de l'utilisateur http://je-vie.forumactif.org/ http://je-vie.forumactif.org/ http://je-vie.forumactif.org/ http://je-vie.forumactif.org/
Re: want to want me • livVen 8 Avr - 12:45
Mens-moi si tu peux !
Ceci est un message pour la grande animation de l'ouverture. Si tu tombes dessus par hasard, je t'invite à aller lire toutes les explications juste là et à tenter de venir à bout de ce fichu message avec ton groupe !

question 31 - STOP ! C'est parti pour un défi déjanté. Pour obtenir la lettre de cette question et la question suivante, ton groupe va devoir accomplir le défi qui suit :
- Aller demander un lien à une personne dont la fiche de liens prend la poussière. (Bonus : si la demande aboutit sur un rp, les points sont doublés !)

Pour valider ce défi, il faut que trois personnes minimum du groupe l'effectuent. Dans chaque groupe de flood, il y a un sujet pour valider les défis du Mens-moi si tu peux, alors n'oublie pas de poster dans cette partie pour nous prévenir.
+ 50 points pour ton groupe pour chaque personne qui fait le défi !
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livSam 9 Avr - 2:00
moi, j'veux un lien
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livSam 9 Avr - 21:39
Je n'ai pas trop d'idées à vrai dire mais je sais qu'on va pouvoir avoir du positif. Elles ont pas le même caractère mais j'imagine Florine bien aimé son tempérament de garçon manquée, un fort caractère. Elle adhère totalement. Mais je t'avouerais que je sèche un peu pour donner un petit côté original à leur lien. Ouais, je suis naze et je l'assume.
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livDim 10 Avr - 3:24
Je veux un lien aussi *_*
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • livDim 17 Avr - 4:43
la même, j'me rajoute à la file d'attente
Revenir en haut Aller en bas


Re: want to want me • liv
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1


 

 want to want me • liv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut